• Je vous laisse profiter des quelques photos que j'ai prises samedi soir, peu avant le coucher de soleil, au port de plaisance.

    ouverture saison 2 bethune 2011

    ouverture saison 2 bethune 2011

    ouverture saison 2 bethune 2011

    ouverture saison 2 bethune 2011

    ouverture saison 2 bethune 2011

    ouverture saison 2 bethune 2011

    J'ai tout simplement adoré l'ambiance de cette soirée. 

    Les fanions colorés, les gens qui battent la mesure du pied, allongés dans l'herbe, les farandoles, la musique festive, voire manouche... Tout cela avait bel et bien un air de bal populaire !

    Un bon point aussi à la "cuisine ambulante" dont j'ai oublié le nom : c'était vraiment une belle initiative de proposer toutes ces choses à manger, au lieu de sandwiches ! Pour vous donner une idée, on pouvait commander une part de cheesecake, un hot dog de Brooklyn, un assortiment de fromages ( et ce n'était pas du chavroux, hein !), une terrine de tomates/mozza, du tiramisu, de la charcuterie...entre autres.

    A cause du temps très incertain, je n'ai pas assisté à grand chose. Je ne suis montée sur aucune péniche, je ne suis pas restée pour le spectacle pyrotechnique (a-t-il seulement eu lieu ?)... Mais voilà qui me permet de vous proposer un article qui ne soit pas un compte-rendu pur et simple des festivités. 

    Cet article est peut-être celui qui colle le plus à la "ligne éditoriale" que je vise... Une petite sélection des bribes préférées captées par mon oeil.


    5 commentaires
  • Le week-end s'annonçait sous le signe de l'eau, avec l'ouverture de la saison 2 de Béthune 2011 intitulée "Les Atalantes" et organisée au port de plaisance (Catorive) : la pluie a décidé de s'en mêler aussi !

    amarrage

     

    Dès 15 heures, les péniches culturelles vous accueillent, puis à 19h30, place au bal avec L'Orchestre du Tire-Laine et les Barbarins fourchus.

    A 23h, si le temps le permet, le port sera illuminé par un spectacle d'eau et de feu !

    Et pour les noctambules, c'est sur la péniche "Rock the Boat" que ça se poursuit à partir de 23h30.

    Tout le programme sur le site de Béthune 2011

    ATTENTION  : (à mon grand regret) l'accès aux péniches est parfois payant (3 à 5€)

     

    Pour suivre l'actualité de Béthune 2011, vous pouvez suivre la page "Béthune 2011, capitale régionale de la culture" sur Facebook, même si j'avoue être moi-même souvent submergée par la quantité d'informations diffusées au point de ne plus tout lire et de passer, parfois, à côté de choses intéressantes.

    Pour être averti de la publication de nouveaux articles, vous pouvez vous inscrire à la newsletter (menu de droite).

    Autre article pouvant vous intéresser : "Catorive et le port de plaisance"

     


    1 commentaire
  • Le week-end dernier, la foule s'est déplacée pour assister à l'événement béthunois incontournable du printemps : les Z'artsUp. Ce festival de spectacles de rue en était cette année à sa 12 ème édition, et la qualité de la programmation, boostée par l'effet Béthune 2011, n'était pas des moindres.

    La tête d'affiche, si l'on peut dire, était "Place des anges", spectacle aérien organisé sur le Grand Place, dont je vous laisse savourer la vidéo :

     Le reste du week-end fut lui aussi à la hauteur des attentes du public, avec des shows drôles, parfois hilarants, poétiques et accrobatiques...

    J'ai eu un énorme coup de coeur pour l'artiste Claire Ducreux et son spectacle de danse autour d'une structure métallique, vraiment très touchant et poétique !

    Claire Ducreux 

    Claire Ducreux 

    Claire Ducreux

     

    Dans le registre hilarant, les clowns chiliens qui arrêtaient les automobilistes sur le boulevard Kitchener  ont battu tous les records d'éclats de rire, preuve à l'appui :

    clowns

    clowns

     

    Aucun des  spectacles auxquels j'ai assisté ne m'a déçue, j'ai trouvé que les prestations étaient vraiment  de très bonne qualité !

    Seul bémol : un festival qui prend de l'ampleur finit par proposer BEAUCOUP de choses, et il devient difficile d'assister à tout. Cette année, entre des spectacles dont les horaires se chevauchaient, il a fallu faire des choix, c'était un peu frustrant.

    Mais cela n'altère en rien la réussite que fut, encore une fois, ce festival !

    tambours de la muerta

    (Tambours de la muerta, spectacle déambulatoire)

    man on the moon

    man on the moon

    man on the moon

    (George Orange, The man on the moon)

    collectif AOC

    (Les acrobates décapants du collectif AOC )


    1 commentaire
  • C'est ce week-end que se déroulent les Médiévales de Villers-Châtel, près d'Aubigny-en-Artois, à environ 25 min de Béthune.

    Médiévales de VIllers-Châtel

    Les participants vous accueillent ce samedi 21 et ce dimanche 22 en costumes médiévaux dans le parc du magnifique château ayant appartenu à la grande famille de Florimont.

    Au programme, animations, marché médiéval, visite explicative et demain midi, repas médiéval (sur réservation). 

    Entrée : 5€ pour les adultes, 3€ pour les enfants (une entrée vous donne accès aux médiévales pendant les deux journées.)

    Médiévales de VIllers-Châtel

    Médiévales de VIllers-Châtel    Médiévales de VIllers-Châtel

    Médiévales de VIllers-Châtel

    Médiévales de VIllers-Châtel    Médiévales

     

    Pour être prévenu de la publication de nouveaux articles, inscrivez-vous dans la colonne de droite.


    1 commentaire
  • Alors que le Théâtre municipal attire tous les regards depuis qu'il a dévoilé sa nouvelle façade, ce n'est pas sur lui que je braquerai les projecteurs, mais bien sur les bâtiments voisins.

    Boulevard V. Hugo, juste en face du théâtre, aviez-vous déjà vu le "Petit Béthunois" ? C'est le nom d'un journal républicain local du début du XXème siècle, fondé par Jules Logier.

    Le petit Béthunois

    Le petit Béthunois

    Le petit Béthunois

     

    Rue Edouard Herriot , à côté du Théâtre, c'est l'ancienne caserne des pompiers qui se dresse encore fièrement. Hélas, j'ignore si des mesures sont prises pour le garder en état ou pour le revaloriser, ce serait vraiment dommage de voir se détériorer ses mosaïques si typiques, et son très beau tympan :

    caserne

    caserne

    caserne

     

    Toujours rue Herriot, un immense bâtiment tombe en ruine, il s'agit de l'ancienne "Justice de paix". Elle devait être très impressionnante autrefois ! Aujourd'hui, l'espèce de fenêtre qui surmonte l'angle du bâtiment donne presque l'impression d'un vieux décor hollywoodien  !

    justice de paix

    justice de paix

    justice de paix

     

    Très bientôt, je vous montrerai également un autre trésor qui se cahce près du Théâtre : une tour des anciennes fortifications Vauban.

    En attendant, je vous laisse la chercher, et pour ceux qui savent où elle se trouve, ne vendez pas la mèche !


    4 commentaires